Résilier une box internet : les démarches et les droits à connaître

Vous souhaitez résilier votre abonnement à une box internet, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique, cet article est là pour vous guider dans cette démarche et vous informer sur vos droits en tant que consommateur. Suivez le guide !

Les éléments à vérifier avant de résilier

Tout d’abord, il est essentiel de vérifier plusieurs éléments concernant votre contrat et votre situation personnelle avant de procéder à la résiliation. Les voici :

  1. La durée d’engagement : la plupart des contrats d’abonnement à une box internet sont soumis à une durée d’engagement minimale, généralement de 12 ou 24 mois. Vérifiez donc si vous avez dépassé cette période ou non.
  2. Les frais de résiliation : sachez que des frais peuvent être appliqués en cas de résiliation anticipée (avant la fin de la période d’engagement). Ces frais varient selon les fournisseurs d’accès et les conditions contractuelles.
  3. Votre situation personnelle : certaines situations particulières peuvent vous permettre de résilier sans frais même pendant la période d’engagement. Il s’agit notamment du déménagement, du licenciement économique, de la force majeure ou encore du décès. Pensez donc à vérifier si l’une de ces situations s’applique à votre cas.

La procédure pour résilier une box internet

Une fois que vous avez vérifié les éléments mentionnés ci-dessus, voici les étapes à suivre pour résilier votre abonnement :

  1. Rédiger une lettre de résiliation : la première étape consiste à rédiger une lettre de résiliation, dans laquelle vous devez indiquer vos coordonnées, votre numéro de client ou d’abonné, ainsi que le motif de la résiliation. N’oubliez pas de préciser si vous bénéficiez d’une situation particulière vous permettant de résilier sans frais.
  2. Envoyer la lettre en recommandé avec accusé de réception : il est important d’envoyer votre lettre de résiliation par courrier recommandé avec accusé de réception. Cela vous permettra de prouver que vous avez bien effectué la démarche et vous protégera en cas de litige ultérieur.
  3. Rendre le matériel : n’oubliez pas de restituer le matériel (box, modem, décodeur TV…) mis à votre disposition par le fournisseur d’accès. Ce dernier doit également vous fournir un bon de retour prépayé pour faciliter cette opération.
A lire aussi  Résiliation d'un contrat d'électricité : les droits du consommateur en cas de démarchage abusif

Les droits des consommateurs lors d’une résiliation

En tant que consommateur, il est important que vous connaissiez vos droits lorsqu’il s’agit de résilier un contrat d’abonnement à une box internet. Voici les principaux :

  • Le droit à l’information : votre fournisseur d’accès doit vous informer clairement et préalablement sur les conditions de résiliation, notamment en ce qui concerne la durée d’engagement, les frais éventuels et les modalités de restitution du matériel.
  • Le droit de résilier à tout moment : une fois la période d’engagement dépassée, vous avez le droit de résilier votre contrat à tout moment, sans avoir à justifier votre décision.
  • Le droit au remboursement : si vous avez payé des sommes indûment en raison d’une erreur de facturation ou d’un service non conforme, vous avez le droit d’exiger un remboursement. De même, si vous résiliez pendant la période d’engagement mais que vous êtes dans l’une des situations particulières mentionnées plus haut, vous pouvez demander le remboursement des frais de résiliation.

Les conseils pour bien choisir son nouveau fournisseur

Si vous envisagez de souscrire un nouvel abonnement après avoir résilié votre box internet, voici quelques conseils pour faire le bon choix :

  1. Comparez les offres : prenez le temps de comparer les différentes offres disponibles sur le marché en tenant compte de vos besoins (débit internet, téléphonie fixe, télévision…) et de votre budget.
  2. Vérifiez les conditions contractuelles : avant de signer un nouveau contrat, pensez à bien lire les conditions générales d’abonnement et à vérifier notamment la durée d’engagement et les frais en cas de résiliation anticipée.
  3. Testez la qualité du service client : n’hésitez pas à contacter le service client des fournisseurs que vous avez présélectionnés pour tester leur réactivité et leur professionnalisme. Cela peut être un critère déterminant dans votre choix.
A lire aussi  La loi Brugnot et les mesures de prévention de la corruption dans le secteur de l'agroalimentaire

En suivant ces conseils et en vous renseignant sur vos droits, vous serez mieux armé pour résilier votre box internet en toute sérénité. N’oubliez pas que cette démarche doit être effectuée dans les règles, afin de vous protéger en cas de litige éventuel avec votre fournisseur d’accès.